Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation vous permet de suivre une formation en alternance dans une entreprise, c’est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié pour une durée de 6 à 24 mois (selon accord de branche) . Il permet l’acquisition – dans le cadre de la formation continue – d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle. L’objectif est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes.


Etes-vous concernés par le contrat de professionnalisation ?

Public concerné par le contrat de professionnalisation :

  • Jeunes âgés de 16 ans révolus à 26 ans afin de compléter leur formation initiale
  • Demandeurs d’emploi sans limite d’âge  
  • Bénéficiaires du revenu de solidarité (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion – CUI)

Toutes les entreprises peuvent recruter en contrat de professionnalisation, à l’exception de l’Etat, des collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs.


Quelle rémunération en contrat de professionnalisation ? 

La rémunération varie selon l'âge et votre niveau d'étude.

SMIC /10,03€ (valeur au 01/01/19) 35 heures par semaine = 151,67 heures par mois / 1521,25 €
Titre ou diplôme inférieur au bac, ou titre ou diplôme non professionnel de niveau IVTitre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac, ou diplôme de l'enseignement supérieur
De 16 à 20 ans55% du smic65%
836,69 €988,81 €
De 21 à 25 ans70%80%
1 064,88 €1 217,00 €
26 ans et +1521.25€


La rémunération minimum peut être supérieure selon les conventions collectives ou les accords de branche.

 

 

Le contrat de professionnalisation - Spécial Hôtellerie Restauration

SMIC / 10,03€ (valeur au 01/01/19) 39 heures par semaine = 169 heures par mois 35 heures par semaine = 151,67 heures par mois
Titre ou diplôme inférieur au bac ou diplôme non professionnel de niveau IVTitre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l'enseignement supérieurTitre ou diplôme inférieur au bac ou diplôme non professionnel de niveau IVTitre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l'enseignement supérieur
De 16 à 20 ans55% du smic65%55%65%
941,85 €1 113,09 €836,69 €988,81 €
De 21 à 25 ans70%80%70%80%
1 198,72 €1 369,96 €1 064,88 €1 217,00 €
26 ans et +1 712,45 €1 521,25 €

 


Le contrat de professionnalisation - Spécial Optique

SMIC /10,03€ (valeur au 01/01/19) 35 heures par semaine = 151,67 heures par mois / 1521,25 €
Titulaire BAC général + Autres publicsTitulaire BAC technologique BAC PRO - BTS - DUT - LICENCE 
De 16 à 20 ans55% du smic65%
836,69 €988,81 €
De 21 à 25 ans70%80%
1 064,88 €1 217,00 €
26 ans et +85% de la rémunération minimale conventionnelle (SMC) ou 100% du SMIC (1521,25 €)


Accord de branche Optique-Lunetterie

Moins de 26 ans :

  • La rémunération est de 70% du salaire minimum correspondant au niveau de l'emploi sans pouvoir être inférieur à 75% du SMIC
  • Les rémunérations sont majorées de 10% (dès 75% du SMIC) si le bénéficiaire est titulaire d'un baccalauréat professionnel, d'un titre ou d'un diplôme de même niveau. 


Le contrat de professionnalisation, une solution gagnant-gagnant   

Pour l’apprenant :

  • Une expérience professionnelle
  • La préparation d’un diplôme d’Etat, d’un titre certifié, ou d’une qualification de branche
  • Une rémunération de 55 à 100% du SMIC et un statut de salarié
  • Une scolarité gratuite  

Pour l’entreprise :

  • Les rémunérations des salariés en contrat de professionnalisation bénéficient de la réduction générale de charges, renforcée depuis le 1er janvier 2019
  • Les titulaires d'un contrat de professionnalisation ne rentrent pas dans le calcul des seuils sociaux et fiscaux
  • Aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi (APE) de plus de 26 ans pouvant aller jusqu’à 2000 €
  • Aucune prime de précarité n’est payée à l’issue du contrat
  • Une indemnisation possible de la fonction tutorale versée par votre OPCO
  • Aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi de plus de 45 ans pouvant aller jusqu’à 2000€ cumulable avec l’AFE
  • La formation est prise en charge par l’OPCO de l’entreprise selon les conditions de branche

Pour plus d'informations, accéder à la rubrique recruter un alternant.