• Formation tout au long de la vie
Skip Navigation Links Accueil > Le portail de formation > Qu'est-ce que l'alternance? > Le contrat de pro - spécial hôtellerie restauration
Partager

Le contrat de professionnalisation - Filière Hôtellerie-Restauration

Le contrat de professionnalisation permet d'acquérir une qualification professionnelle reconnue par un diplôme, un titre homologué, un certificat de qualification professionnelle, une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective de branche.

Public concerné par le contrat de professionnalisation

Jeunes de moins de 26 ans 
Demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus

Statut

Salarié en contrat à durée déterminée (CDD) de 6 à 12 mois, peut être porté jusqu'à 24 mois selon accord de branche

Entreprises concernées par le dispositif de contrat de professionnalisation

Toutes, à l'exception de l'Etat, des collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs 

Rémunération

La rémunération est fixée en fonction de l'âge du candidat, du niveau et de l'année de formation.
Il s'agit d'un pourcentage du SMIC, la rémunération minimum peut être supérieure selon les accords de branche. 


Rémunération 39 heures par semaine (169 heures par mois)


SMIC / 9.77 €
(valeur au 01/08/16)
Titre ou diplôme inférieur au bac
ou titre ou diplôme non professionnel
de niveau IV
Titre ou diplôme
professionnel égal ou supérieur au bac
ou diplôme de l'enseignement supérieur
à partir de 16 ans 55 % du smic 65 %
917.43  €
1084.24 €
à partir de 21 ans
70 %
80 %
1167.64 €
1334.45 €
26 ans et +
1668.06  €


Rémunération 35 heures par semaine (151.67 heures par mois)

 SMIC / 9.77 €
(valeur du 01/08/16)
 Titre ou diplôme inférieur au bac
ou titre ou diplôme non professionnel
de niveau IV
 Titre ou diplôme
professionnel égal  ou supérieur au bac
ou diplôme de l'enseignement supérieur
à partir de 16 ans 55 % 65 %
815 €
963.18 €
à partir de 21 ans
70 %
80 %
1037.27 €
1185.45 €
26 ans et +
1481.78 €

Avantages pour l'entreprise

  • Une réduction sur les cotisations patronales dite "loi Fillon"
  • Exonération de la prime de précarité de fin de contrat
  • Les titulaires d'un contrat de professionnalisation ne rentrent pas dans le calcul des seuils sociaux et fiscaux
  • Possibilité de former les candidats aux techniques et méthodes de l'entreprise
  • La formation est prise en charge par le FAFIH 

Avantages pour le candidat

  • Une expérience professionnelle
  • La préparation d'un diplôme d'Etat, d'un titre certifié ou d'une qualification de branche
  • Une rémunération de 55 à 100 % du SMIC et un statut de salarié
  • Une formation prise en charge par l'OPCA de l'entreprise 

Pour aller plus loin

Infos complémentaires

Service enregistrement de contrat 
CCI Ille et Vilaine